Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Economies et production d'énergies > Label Bas Carbone

Label Bas Carbone

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Concilier production et environnement en élevage

 

Aujourd’hui, les risques face à l’augmentation des gaz à effet de serre sont connus et multiples :

  • Des productions agricoles en baisse dans de nombreuses parties du monde,
  • Des risques sanitaires accrus, notamment en raison de l’avancée d’insectes ou animaux vecteurs de maladies,
  • La montée du niveau des océans,
  • Des écosystèmes perturbés : 20 à 30% des espèces animales et végétales sont menacées d’extinction,
  • Des évènements météorologiques extrêmes plus nombreux.

 

De plus, on sait désormais que l’agriculture contribue à hauteur d’environ 20% des émissions de gaz à effet de serre françaises, en 3ème place derrière les secteurs des transports et de l’industrie. Et même si l’agriculture a déjà réduit ses émissions au cours des 25 dernières années, son impact reste important, et l’élevage joue notamment un rôle prépondérant avec 15% des émissions.

Dans ce contexte, la France a pris des engagements et notamment fixé un objectif de neutralité carbone en 2050 dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone.

A leur niveau, les filières d'élevage de ruminants ont développé dès 2012 un outil d'évaluation et d'appui technique, CAP'2ER®, afin de préciser les interactions entre un élevage et l'environnement et d'engager des démarches de progrès avec les éleveurs.

Plus récemment, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a créé le Label Bas Carbone, 1er outil de certification carbone national, qui permet de labelliser des projets, notamment agricoles, de réduction de l’empreinte carbone.

 

CAP’2ER, un outil d’évaluation environnementale et d’appui technique pour en élevage de ruminants

L’outil de Calcul Automatisé des Performances Environnementales en Elevage de Ruminants, CAP'2ER®, a pour objectif d'évaluer les impacts environnementaux à l'échelle d'une exploitation d'élevage de ruminants et par atelier (bovin lait, bovin viande, ovin viande). En effet, il se décline à 2 niveaux :

  • CAP'2ER® Niveau 1 à l’échelle de l’atelier d’élevage : avec 30 critères techniques collectés en 30 minutes, ce diagnostic permet de réaliser une première évaluation rapide des performances environnementales.
  • CAP'2ER® Niveau 2 à l’échelle de l’exploitation : avec 150 données enregistrées en 3 heures, ce diagnostic permet de réaliser une évaluation fine de l'empreinte environnementale, d'identifier des marges de progrès et de construire des plans d'action.

CAP'2ER® Niveau 2 est un véritable outil d’accompagnement des élevages. Une fois l'empreinte environnementale des produits des élevages de ruminants (lait, viande) calculée, les éleveurs peuvent situer leurs résultats par rapport à des références ou à un groupe d'exploitations. L’outil fait le lien entre les performances environnementales, techniques et économiques, permettant de mettre en place des actions de réductions de l’empreinte carbone.

Au-delà de l’enjeu gaz à effet de serre, CAP’2ER® intègre les autres indicateurs environnementaux, à savoir les impacts de l’exploitation sur la qualité de l’eau, la qualité de l’air et les consommations d’énergies fossiles.

L’évaluation environnementale est complétée par des indicateurs traduisant les contributions positives de l’activité d’élevage sur le stockage de carbone et la biodiversité, mais également par un indicateur de performance nourricière (PerfAlim) traduisant la fonction première de l’activité agricole.

 

Le label bas-carbone, un outil pour encourager et récompenser les actions locales en faveur du climat

Le label bas-carbone est un outil innovant pour favoriser l’émergence d’actions locales de lutte contre l’effet de serre et de séquestration de CO2. Il garantit la qualité environnementale et la transparence de projets de terrain, et offre des perspectives de rémunération de ces actions par des acteurs publics ou privés souhaitant les soutenir.

Les projets d’atténuation peuvent valoriser les réductions d’émissions et absorptions sous la forme de crédits carbone, qui peuvent ensuite être vendus sur les marchés carbone. Des projets agricoles peuvent donc être rémunérés dans ce cadre pour leurs actions visant à stocker plus de carbone dans leurs sols ou à réduire leurs émissions de GES.

 

Les agriculteurs vont pouvoir être rémunérés pour leur contribution à l’atténuation du changement climatique grâce aux crédits carbone.

L’engagement dans cette démarche leur permettra de :

  • Mettre en place un projet global d’exploitation associant la mise en œuvre d’une ou plusieurs pratiques bas carbone (gestion du troupeau, alimentation, gestion des surfaces et des intrants,…)
  • Faire certifier leurs réductions d’émission de GES et d’augmentation du stockage de carbone
  • Communiquer positivement sur les engagements
  • Etre rémunérés pour la réduction de leurs émissions de GES

 

La Chambre d’agriculture souhaite lancer une dynamique bas carbone sur le département en accompagnant un collectif d’agriculteurs dans une démarche de valorisation économique de la réduction des émissions de GES et d’augmentation du stockage de carbone.

 


La Chambre d’agriculture a formé ses conseillers bovins lait et viande à l’outil CAP’2ER de calcul des performances environnementales, et vous propose des prestations individuelles ou collectives pour :
• Évaluer les principaux impacts environnementaux (négatifs et positifs),
• Positionner votre exploitation par rapport à un groupe d’exploitations et à des références,
• Mettre en évidence le lien entre les pratiques d’élevage, les impacts environnementaux et les indicateurs économiques,
• Co-construire un plan d’action pour améliorer conjointement le  performances environnementales, techniques et économiques.

 

Contact

Chambre d'Agriculture de la Haute-Garonne
3
2 rue de Lisieux
CS 90105
31026 TOULOUSE Cedex 3

Aurélie BLACHON
Responsable filière bovins viande
Référente filière animales
Tél : 05.34.46.08.66, 06.72.21.63.26