Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Influenza aviaire : La France relève le niveau de risque

Influenza aviaire : La France relève le niveau de risque

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

6 octobre 2020 : l’évolution européenne de l’Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) s’accélère. La France passe du niveau de risque « négligeable » à « modéré » et renforce la mise en œuvre de mesures de prévention dans les élevages de volailles et de palmipèdes sur l’ensemble du territoire métropolitain.

La situation sanitaire internationale et européenne de l’IAHP est fortement évolutive depuis quelques semaines. Depuis fin juillet, ce sont de nombreux foyers qui ont été déclarés en Russie (55 foyers depuis le 28/07/20) et au Kazakhstan (10 foyers depuis début septembre). Récemment, les autorités sanitaires néerlandaises ont notifié le 21 octobre un cas dans l'avifaune sauvage dans la région d'Utrecht [deux cygnes tuberculés (Cygnus olor)] et de nouvelles détections dans l'avifaune sauvage migratrice sont en cours de confirmation. Les cas détectés se situent à environ 200 km de la frontière française et dans des zones connues comme couloirs de migration. Au vu de cette situation évolutive au regard du risque d'introduction du virus de l'IAHP via l'avifaune sauvage sur le territoire national, le Ministre de l'Agriculture français a décidé de relever le niveau de risque de "négligeable" à "modéré". Voir le communiqué de presse ici. Ce niveau de risque implique des mesures contraignantes dans les élevages et les transports de volailles et palmipèdes dans les zones à risque (la Haute-Garonne n'est pas concernée).